Entretien des plantes vivaces et des graminées

Prenez soin des vivaces !

Avant tout, admirez les fleurs d’automne, menées en grande pompe par les asters. Composez des bouquets pour égayer la maison.

Ensuite, rabattez les feuillages abîmés des vivaces défleuries, mais attention, ne touchez pas à ceux qui ont une belle structure, même s’ils sont secs : leur ossature habille les massifs en hiver. Les graminées, surtout, mais aussi d’autres vivaces conservent une étrange beauté hivernale. Elles étincellent sous le givre, deviennent fantômes sous la neige ou se balancent à la moindre brise.

C’est aussi le moment de diviser les plantes à floraison printanière ou estivale, installées depuis plusieurs années. La division est la méthode de multiplication la plus simple pour les vivaces.  Vous récupérez ainsi de nombreux bébés, et c’est la meilleure façon de régénérer une touffe installée depuis longtemps.

Tous les 3 ans pour la plupart, tous les 8 ans pour d’autres (hémérocalles, par exemple), à l’aide d’une bêche, sortez la motte de terre, sans abîmer les racines. Si la terre est sèche, prenez soin, la veille, d’arroser abondamment pour faciliter l’opération. Détachez chaque petite racine à la main, ou, si elles sont trop coriaces, tranchez entre les bourgeons, avec une bêche bien affûtée.

Replacez vite les éclats à leur place définitive en veillant à placer les bourgeons à la même profondeur. Rebouchez. Tassez bien la terre tout autour. Paillez avec une fumure organique ou  du compost. Arrosez. Mettez le surplus de plants en godets, pour les amis.


Certifié producteur
Certifié
producteur
+ de 1000 références en stocks
+ de 1000 références
en stock